AVERTISSEMENT: ces images pourraient choquer les gens qui n’ont jamais vu de mamelons!

         Le but premier était de critiquer la censure de la nudité féminine dans plusieurs sphères de la société. Étant perçue de manière érotique ou pornographique, la vision corps féminin a encore beaucoup de chemin à faire en ce qui a trait à sa désexualisation et sa libération. Le nu étant depuis des lustres accepté dans les communautés artistiques, il ne l’est pas dans la mentalité de l’occidental moyen. Le mamelon est hautement érotisé dans les médias sociaux. Si un artiste y publie une photographie présentant un mamelon, sa création est automatiquement censurée et retirée. Alors que le mamelon masculin se balade un peu partout sur le web. Si un mamelon féminin se pointe le bout du nez, c’est un scandale ! Comme si le mamelon déterminait le caractère érotique d’une image…

               De ce fait, il s’agit d’une célébration du mamelon et de lui donner son moment de gloire. En quoi est-il si sexuel? Pourquoi est-on si scandalisé en l’apercevant? Pourquoi avoir aussi peur des conséquences et du pouvoir du corps? Il faut plutôt le montrer comme un élément corporel comme un autre, mais surtout comme un élément aussi naturel que l’est notre environnement. Le relief des planètes peut être comparé à la peau humaine. Les cratères paraissent aux premiers abords inhabités d’êtres quelconques. Toutefois, les planètes sont le témoin de la naissance d’organisme. Le mamelon n’est-il pas également le symbole de la maternité et de la vie? Pourquoi donc le fuir s’il est si essentiel à notre existence?

© Tous droits réservés à Andréa Lacharité Photographe. Aucune reproduction permise.

%d blogueurs aiment cette page :